Participez à un projet d’avenir

Cette année, le stage de 3ème n’est pas obligatoire, cependant plusieurs collèges et élèves sont en recherche active de lieu d’accueil et/ou des alternatives pour la découverte du monde de l’entreprise en présentiel ou distanciel. Les stages de troisième permettent aux élèves de découvrir les métiers et de faire ses premiers pas vers l’entreprise. Cependant, avec le contexte sanitaire actuel la plupart des collégiens ne vont pas pouvoir réaliser leurs stages.

FACE Rennes anime, en lien avec l’Inspection Académique et la Ville de Rennes l’action : « Favoriser la relation élèves-entreprises en constituant une bourse de stages » et accompagne les élèves du réseau d’éducation prioritaire de notre territoire.

Si votre organisation actuelle au travail vous permet de proposer des solutions pour la découverte du monde de l’entreprise et des métiers auprès des élèves de 3ème, afin de les aider dans la construction de leur avenir professionnel, merci de remplir le formulaire ci-après.

Nous vous remercions pour votre implication solidaire et citoyenne !

En savoir plus sur l’action « Bourse de stages de 3ème »

Tous les ans, une centaine d’élèves, sur les collèges REP et REP+ de Rennes, ne trouve pas de stage. Les élèves de ces collèges font très souvent face à un manque de connaissances des différents domaines d’activités, des métiers ainsi que des entreprises du territoire. A cela, s’ajoute généralement l’absence de réseau professionnel ainsi que des difficultés de mobilité entre le domicile et le lieu de travail. 

Face à constat FACE Rennes a décidé d’agir à travers le projet “bourse de stage”. Cette action vise à favoriser la relation entre les élèves et les entreprises par le biais d’une bourse de stage, le projet national “Mon stagede troisième » et la Charte des entreprises Inclusives. 

Si vous souhaitez vous impliquer sur cette action, contactez-nous.

Alternative stage de 3ème

La job Académie pour lutter contre exclusion

Nous constatons l’exclusion des jeunes dans le domaine de l’emploi en France, qui se décline dans notre région  avec +43% de Demandeurs d’Emploi inscrits en cat A, évolution annuelle des inscrits chez les jeunes à POLE EMPLOI de 2019 à 2020 (source Pôle Emploi). Ce phénomène, amplifié par les contraintes sanitaires actuelles, est devenu insoutenable. Face à ce constat, nous avons donc décidé d’agir. De ce fait, la Job Académie a vu le jour chez FACE Rennes afin de lutter contre l’exclusion des jeunes dans le domaine de l’emploi.

La Job Académie, plus en détails 

À travers ce nouveau projet, FACE Rennes s’engage pour l’emploi des jeunes. En effet, nous souhaitons leur offrir un maximum de chances de réussir.

Dans le but d’un accompagnement individualisé et du respect des règles sanitaires, nous sommes en mesure d’accueillir un groupe de 12 à 15 jeunes. 

Cette action débutera le mardi 12 janvier 2021. Elle se déroule en 2 temps. 

Dans un premier temps, en collectif qui dure 9 semaines. Durant la seconde phase, nous poursuivrons au besoin individuellement avec chaque jeune les démarches pendant 3 mois. L’objectif étant, à la suite de ces 5 mois, d’obtenir soit un CDD de 6 mois, un CDI ou bien d’accéder à une formation pour chaque membre. 

Lors des 2 mois en collectif, plusieurs ateliers sont mis en place  : 

  • Bilan de vos expériences et compétences ;
  • Exercices pour mettre en lumière vos motivations au travail ;
  • Exercices de prise de parole en public pour vous affirmer et prendre confiance en vous
  • Interventions d’experts pour apprendre à mettre en valeur vos capacités et vos atouts ;
  • Visites d’entreprises ;
  • Conseils pour rédiger votre CV et votre lettre de motivation ;
  • Entraînements aux entretiens de recrutement avec de « vrais » recruteurs 

Le profil type de la job académie  

Pour ce nouveau projet nous choisirons parmi un public : 

  • Jeune de moins de 29 ans 
  • Sans emploi depuis plus de 6 mois

Nous serons attentifs à favoriser l’accès aux personnes :

  • Peu ou pas qualifié
  • Résidant en quartier prioritaire de la ville de Rennes

Les partenaires pour la Job Académie

Pour réussir ce projet nous avons sollicité de l’aide auprès de partenaires. Ceux-ci vont nous permettre de mieux informer, orienter nos jeunes.

Vous souhaitez être candidat.e à ce programme  ? Alors n’hésitez pas à nous contacter, vous pouvez vous inscrire ici.

Vous êtes un professionnel ? et souhaitez vous engager dans cette aventure avec nous ? Prenez contact avec : Fabrice PLURIEL 06.58.98.89.30. ou à cette l’adresse mail.

La radio a parlé de nous !

Vous avez manqué le passage de FACE Rennes sur Radio Laser ? Alors n’hésitez pas aller écouter oui réécouter le podcast dédié à notre projet.

Retour sur le dernier “petit-déjeuner entreprises”


Ce jeudi 3 décembre a eu lieu le petit-déjeuner entreprises, à distance cette fois-ci. Il a abordé la thématique du « harcèlement au travail”. Deux intervenantes on animé le petit-déjeuner. Isabelle Eon, formatrice à l’égalité homme/femme chez Scoop Oxalis et Anne Bosi, référente diversité/inclusion, chez BNP Paribas. Nous allons donc revenir sur cette heure et demie d’échange entre les intervenantes et les participants. 

Harcèlement et violence au travail


Nous allons voir en quoi consiste le harcèlement et la violence au travail, pour commencer.

   ● Harcèlement au travail

Il s’agit de comportements inappropriés à l’égard d’un collègue ou d’un cadre, qu’ils soient d’ordre sexuel, psychologique ou moral. « Le harcèlement est caractérisé par des agissements répétés », spécifie le Code Pénal.

   ● La violence au travail

« La violence au travail se produit lorsqu’un.e ou plusieurs travailleur.euses sont agressé.es dans des circonstances liées au travail. » Elle peut aller du manque de respect à la volonté de nuire, de détruire, de l’incivilité à l’agression physique. La violence au travail peut prendre la forme d’agression verbale, d’agression comportementale, notamment sexiste, d’agression physique… »

Les différentes formes de harcèlement


Il existe 3 formes de harcèlement : 

  • Discriminatoire 
  • Moral 
  • Sexuel

● Harcèlement discriminatoire

C’est une forme de discrimination et se définit comme :« Tout agissement lié à [un motif prohibé], subi par une personne et ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile dégradant, humiliant ou offensant ».

Ses 3 éléments caractérisent le harcèlement discriminatoire :

  1. Un agissement à l’encontre d’une personne salariée ou agent public 
  2. Lié à un motif prohibé par la loi 
  3. Qui a pour objet ou effet de porter atteinte à la dignité, ou de dégrader   l’environnement de travail 


   ● Harcèlement moral

Il se traduit par des agissements répétés qui sont susceptibles d’entraîner une dégradation des conditions de travail de la personne qui subit le harcèlement. Il peut également entraîner :  une atteinte à ses droits et à sa dignité, une altération de sa santé physique ou mentale, une menace pour son évolution professionnelle, par exemple.

● Harcèlement sexuel 

Le Code pénal défini le harcèlement sexuel comme le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle. Ils portent soit atteinte à sa dignité car c’est un caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Le Rôle de l’employeur


L’employeur doit mettre en place des actions de préventions, d’information et de formation. Les risques sur chaque poste de travail doivent être évalués et consignés dans un document. Si l’employeur ne respecte pas cette obligation, sa responsabilité civile ou pénale pourrait être engagée. 

Que faire en cas de harcèlement ?

  • Prévenir 
  • Faire cesser les violences 
  • Sanctionner
Campagne de communication contre le harcèlement

Pour en savoir plus, contactez-nous.

Témoignage – FACE à l’emploi au QPS

« FACE à l’emploi au QPS ? » Qu’est ce que c’est ?

FACE à l’emploi au QPS (Quartier Préparatoire à la Sortie) est un dispositif mis en place afin d’aider les personnes détenues à préparer leur sortie et leur réinsertion professionnelle.   

Le programme FACE à l’emploi au QPS se déroule au centre pénitentiaire pour hommes de Rennes-Vezin. Durant 7 semaines, les détenus bénéficient d’un suivi professionnel et participent à 15 ateliers tels que : 

Après ces 7 semaines d’ateliers, à raison de 2 fois par semaine, le programme FACE à l’emploi au QPS touche à sa fin. 

Nous revenons sur le portrait de 3 personnes, 2 d’entre elles encore incarcérées et un ancien détenu. Celui-ci témoigne sur sa sortie de prison ainsi que sa participation à ce dispositif, lors de son incarcération.  

Témoignage d’Adrien

Adrien a participé au programme FACE à l’emploi au QPS. Après avoir travaillé dans la manutention, l’agroalimentaire et en intérim, avant son incarcération, il espère aujourd’hui se former et exercer le métier de conducteur super poids lourd.   

« Lors de ce programme j’ai gagné en termes de confiance en moi » Adrien 

Grâce aux simulations d’entretien, Adrien a beaucoup appris sur le déroulement d’un entretien d’embauche.  

« J’ai découvert beaucoup de secteurs, Rachel de FACE Renes, a pu m’apporter beaucoup d’informations sur la formation super poids lourd. J’ai beaucoup aimé la présentation de l’entreprise BTS et Manpower ».  Adrien

Différents secteurs sont présentés aux candidats afin de leur faire découvrir de nouveaux horizons. Des visites d’entreprises permettent d’illustrer les ateliers de présentation des métiers et des secteurs d’activité.

Très motivé par la formation de conducteur super poids lourd, qu’il souhaite effectuer dès sa sortie, Adrien rêve de trouver un travail dans ce domaine et de continuer à exercer sa passion, la musique.  

« Je suis très motivé. J’ai hâte de pouvoir exercer ce métier. Dès ma sortie, je souhaite trouver un logement, passer le permis et la formation conducteur super poids lourd.»  Adrien

Témoignage de Paul

Paulo, âgé de 36 ans, a également adhéré au dispositif. Ne sachant ni lire, ni écrire, il a beaucoup apprécié le travail de notre collègue Rachel au sein de la prison.  

“Grâce à Rachel j’ai pu découvrir le métier du BTP, j’aimerais passer une formation dans le bâtiment”  Paulo

Le dispositif FACE à l’emploi au QPS, a permis à Paulo d’être accompagné et épaulé dans sa recherche de formation, pour anticiper sa sortie.   

“Heureusement qu’il y a des gens pour nous aider, et nous accompagner comme Rachel, le fait, c’est super que FACE tende la main aux gens et leur offre une porte de sortie”  Paulo

Témoignage de Donovan

Nous revenons sur le portrait de Donovan qui a participé au programme FACE à l’emploi au QPS lors de son incarcération. Aujourd’hui, Donovan revient sur le dispositif auquel il a participé.

TEKNIK un programme innovant

À la découverte du dispositif TEKNIK !

Les jeunes ont souvent une mauvaise image du monde industriel, qui leur évoque le travail à la chaine (85%), les métiers pénibles (81%) ou mal rémunérés (68%). C’est pour quoi FACE a imaginé le programme TEKNIK.  

TEKNIK a pour but de changer la perception de l’industrie auprès des jeunes, de faire connaître la diversité des métiers et leur quotidien afin de créer des vocations et d’intégrer l’industrie comme une option d’orientation et de carrière.

Il s’agit d’un dispositif croisant orientation scolaire, professionnelle et médiation culturelle sur les métiers techniques et industriels. Validé par les acteurs de l’éducation, de l’orientation, de la médiation et de l’entreprise, TEKNIK est à la fois de l’ordre de la sensibilisation aux métiers techniques et industriels mais également de l’ordre du développement d’une compétence vocationnelle chez les élèves. 

Le programme TEKNIK permet la découverte des métiers et de l’environnement professionnel par les jeunes et favorise la construction de leur projet professionnel. 

Plusieurs secteurs industriels sont abordés en classes : environnement, énergie, électricité, agroalimentaire, numérique, industrie pharmaceutique, transport et logistique etc.

Déroulement du programme TEKNIK

Séances présentation métiers

Exemple de séances présentation métiers

Lors des séances de présentations des métiers différents points sont abordés:

  • Présentation des professionnel.le.s d’entreprises
  • Représentation des élèves sur l’industrie
  • Tour d’horizon du secteur industriel abordé via des supports photo et vidéo
  • Manipulation 3D et témoignage métier via une interaction active élèves-professionnel.le

Séances créativité

Exemple de séance créativité

Lors des séances « créativité » ou prototypage, les points abordés sont les suivants :

  • Pose de la problématique des défis à résoudre en lien avec le secteur industriel présenté (ex: comment produire de l’énergie verte en 2050?)
  • Brainstorming, cela consiste à libérer les idées de tous les élèves
  • Rassembler les idées par affinités
  • Choix des idées, voter et constituer les équipes
  • Créativité, élaboration des schémas, dessin de l’idée retenue
  • Scénario d’usage
  • Élaboration d’une maquette
  • Documentation : filmer la présentation de la maquette

TEKNIK, depuis 4 ans chez FACE Rennes

Démarré en 2017, TEKNIK a permis de sensibiliser aux métiers techniques et industriels plus de 2 000 élèves de collège et lycée, grâce à la participation de plus de 50 professionnel.le.s et plus de 800 séances réalisées.

Retour de nos anciens bénéficiaires

« Bonne organisation et bon contenu, très concret, démarche intéressante et co-animation complémentaire. »

Enseignant

« Sensibilisation intéressante à différents métiers de l’industrie, révision de notions vues en classe. »

Enseignant

« Bonne dynamique et écoute des élèves. »

Enseignant

« Ça nous a permis de créer et manipuler des choses, j’ai aimé faire les maquettes. »

Élève

 « Ça nous a fait découvrir des métiers. »

Élève

« On a pu s’épanouir dans ce projet. »

Élève

« Contact entre l’entreprise et l’école très utile. Intérêt manifesté par les élèves. Inventivité des élèves, motivation. »

Collaborateur d’entreprise

« Le côté carré sur le temps et le déroulé très adapté aux entreprises qui peuvent très vite s’impliquer et intervenir /déroulé structuré, objectifs définis. »

Collaborateur d’entreprise

« Séances enrichissantes par les échanges avec les élèves et les professeurs. »

Collaborateur d’entreprise

TEKNIK en 2020/2021

Les séances de présentation des métiers en classes reprennent à partir de novembre 2020.

Pendant cette nouvelle année scolaire, nous allons intervenir auprès de 500 élèves de 3ème et 4ème dans le département d’Ille-et-Vilaine.

Vous souhaitez  partager votre métier avec des jeunes et les inspirer dans leur orientation professionnelle ?

Il vous suffit de vous inscrire sur le lien ci-dessous ! Nous avons besoin de vous!

Charte départementale en faveur de l’inclusion

La charte départementale en faveur de l’inclusion a été signée à Rennes en avril 2019. La vocation du Club des Entreprises Inclusives 35 (CEI35) et la dynamique de «La  France une chance. Les entreprises s’engagent !» est de mettre en lumière chacune des entreprises agissant pour le bien commun et d’encourager leur implication. CEI35 s’engage pour la mise en œuvre des dispositions en faveur de l’inclusion et de l’insertion professionnelle.

FACE Rennes a signé à son tour le protocole d’adhésion au Club des Entreprises Inclusives 35 et invite les entreprises de son réseau à signer la charte également, en choisissant les axes sur lesquelles elles souhaitent s’impliquer à nos côtés. 

La charte contient 12 thématiques et FACE Rennes est engagée sur 4 d’entre elles :

  • Accueil des stagiaires de 3e, issus des quartiers de la politique de la ville (QPV)
  • Contribution à l’orientation et aux « parcours avenir » de découverte de l’entreprise (projet TEKNIK, Discovery)
  • Formation et insertion dans l’emploi de personnes placées sous-main de justice (forum emploi en prison, ateliers d’insertion professionnelle en prison.)
  • Mise en place de démarches innovantes en faveur de « l’emploi/inclusion » (forum emploi Ça Va Matcher !, Wi-Filles)

Si vous souhaitez vous engager également sur une axe qui n’est pas portée par FACE Rennes (recrutement de réfugiés, travailleurs handicapés, etc.), c’est toujours possible en vous rapprochant de Pierre Godefroy : pierre.godefroy@ue35.fr , coordinateur du club des Entreprises Inclusives 35. 

Mercredi 28 octobre 2020, 2 nouvelles entreprises ont rejoint le club des entreprises inclusives du 35. L’entreprise Adecco représenté par Frédérique PLASSOn et EDF représenté par Jean Philippe BERTON

Vous aussi vous voulez vous engager et signer la charte des entreprises inclusives ? Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « je signe ma charte », remplir et à nous retourner (contact@face.bzh) le formulaire.

WI-FILLES oui mais c’est quoi ?

Globalement, Wi-Filles C’EST DIRE OUI à PLUS DE FILLES dans le numérique !

Il s’agit d’un programme d’initiation et de sensibilisation aux usages, aux métiers et aux compétences du numérique, destiné aux jeunes filles de 13 à 16 ans. 

Ce dispositif vise à accompagner celles-ci dans leur compréhension des avenirs possibles et dans leur projection vers les univers professionnels du numérique.

FACE Rennes s’engage, en collaboration avec le collège des Hautes Ourmes, pour donner la chance à des filles issues de quartiers prioritaires de Rennes, de mieux connaître les métiers du numérique, les entreprises du territoire et les lieux ressources, dans un climat bienveillant : nous avons déjà le soutien d’une quinzaine d’entreprises rennaises.

Nous réalisons un programme d’ateliers et interventions sur 5 mois environ (développement web, référencement, webmarketing, webdesign, community management, vidéo, etc.) pour ces jeunes filles. Ceux-ci étant répartis sur les temps extra-scolaire (mercredi après-midi et vacances) entre octobre 2020 et février/mars 2021.

DÉCOUVRIR, APPRENDRE, CHOISIR, AGIR

Miser sur le rôle modèle des femmes œuvrant dans le numérique, des mentors ou marraines, est un axe fort pour inscrire dans la durée ce programme !

Entreprises et professionnel.le.s bénévoles, pour vous impliquer dans ce projet, c’est par ici.

Nouveau départ pour nos 12 annonceurs sentinelles

Notre session de formation « Annonceur sentinelle » vient tout juste de prendre fin, après deux semaines de vis-à-vis pédagogique dans les locaux de FACE Rennes. Les 12 candidats fraichement habilités, reviennent dans cet article sur le contenu et les points forts de notre dispositif.

  • Le groupe a mis en avant l’esprit d’équipe qui s’est développé pendant cette période. En effet, au cours des deux semaines de formation nous avons vu naître une vraie cohésion, ainsi que de l’entraide entre les candidats. C’est le premier point qui est revenu quand nous les avons interrogés sur leur ressenti de la formation.

« Nous avons eu un bon groupe et nous avons créé un esprit d’équipe entre nous » Bylal

  • Pour apporter une plus-value à notre accompagnement, nous avons organisé l’intervention de nos anciens stagiaires, maintenant en poste dans le secteur ferroviaire. Ils ont ainsi présenté leur quotidien afin d’éclairer nos futurs annonceurs sentinelles sur leur métier. 

« L’intervention des anciens stagiaires m’a permis de répondre à toutes mes questions, ils nous ont éclairés sur la vie en communauté, les déplacements, le salaire… » An-Khoa

  • Les interventions des anciens stagiaires et l’accompagnement de notre équipe ont beaucoup appris à nos candidats quant aux attentes des entreprises dans le domaine du ferroviaire.

« Grâce à l’équipe FACE Rennes, je sais comment postuler auprès des entreprises mais également leurs attentes. » Damien         

Au cours des deux derniers jours de formation, des modules spécifiques ont été mis en place afin de préparer nos candidats en vue de leur recrutement. Pour cela, nous avons organisé des sessions de simulation d’entretien d’embauche avec l’implication des professionnels bénévoles ayant une forte expérience dans le recrutement. 

Les 12 candidats ont validé l’habilitation et peuvent dès à présent intégrer le marché du travail. Nous leur souhaitons une bonne continuation !

Women in Work

En lien avec la Journée Internationale des Droits des Femmes, FACE Rennes a organisé, en partenariat avec Idées Intérim, une journée pour l’emploi 100% féminine le lundi 9 mars dernier intitulée Women In Work!

Nous remercions Harmonie Mutuelle de nous avoir accueilli dans ses locaux pour permettre à une trentaine de femmes de participer à des ateliers sur la confiance en soi, l’image de soi à travers des conseils maquillage et coiffure et d’échanger avec des entreprises prêtes à les recruter lors du Job Dating de l’après-midi !

Merci à Kéolis Rennes, Spie Batignolles, Suez, Paprec, Valois, Archipel Habitat et Véolia de leur présence et de leurs précieux conseils.

Merci également à Lydie Bellanger , la socio coiffeuse, Lionel Moal, sophrologue et la Faculté des métiers de l’esthétique de Saint Malo pour leur soutien.

Suivi des mesures gouvernementales

Mesdames, Messieurs,

En cette période sanitaire particulière, nous espérons que vous et vos équipes vous portez bien.

Je me permets de vous relayer ci-joint un document récapitulant l’ensemble des mesures prises par le Gouvernement pour venir en aide aux entreprises dont l’activité se trouverait impactée par la crise du coronavirus.

Toute l’équipe FACE Rennes reste pleinement mobilisée pour accompagner à distance le public et les entreprises de notre réseau. Nous vous souhaitons, à vous et vos équipes, tout le courage nécessaire pour affronter cette période et nous espérons vous revoir très vite !