Petit-déjeuner Rose chez FACE Rennes

Ce matin, nous étions ravis d’accueillir dans les locaux de FACE Rennes, la Ligue contre le cancer, Réso’Forces et Cécile DALIGAULT pour aborder en ce mois d’octobre rose, le retour dans l’entreprise d’un.e salarié.e après un long arrêt maladie.

Chacune des intervenantes a pu aborder ses actions et ses expériences de vie auprès des managers et des RH présents autour de cette matinée conviviale riche en partages.

Cécile Daligault, Présidente et Fondatrice de Coaching des femmes atteintes de cancer du sein, a pu nous faire part de son témoignage sur les conséquences de sa maladie : difficulté de concentration et de sommeil, perte de mémoire et d’audition.

Mais aussi nous rappeler le cadre légal de l’employeur dès l’annonce de la maladie de son salarié

La Ligue contre le cancer accompagne les personnes malades ainsi que leurs familles durant cette période mais aussi le « après », grâce à un soutien psychologique et par la pratique d’activité sportive.

Réso’Forces, a créé un lieu ressource pour toutes les personnes impliquées dans la maladie (la personne malade, la famille, l’entreprise). Des ateliers dans ces lieux sont mis en place pour travailler sur l’image de soi et la confiance en soi à travers l’art, l’écriture, …

80% des salariés se disent insatisfaits du non accompagnement de leur entreprise durant leur arrêt maladie.

Réso’Forces ainsi que la Ligue contre le cancer proposent un parcours pour sensibiliser, préparer et accompagner les employeurs, le salarié et ses proches, pour sécuriser et suivre le retour au travail.

Chacune des intervenantes pense qu’il est primordial de conserver le lien avec le salarié malade afin de préserver son bien-être et son épanouissement personnel en lien avec ses collègues et sa direction.

“Bénéficier de l’aide emploi franc, c’est simple !”

Ce jeudi 29 septembre, a eu lieu l’intervention de Pôle Emploi, sur la thématique des “emplois francs” autour d’un petit-déjeuner auxquels nos entreprises ont participé. 

 

“Les emplois francs facilitent vos recrutements”

Le dispositif d’emploi franc permet aux employeurs de bénéficier d’une aide lorsqu’ils embauchent une personne résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville de Rennes (QPV) en CDI ou en CDD (d’au moins 6 mois). Le montant de cette aide peut aller jusqu’à 15 000€ peu importe l’implantation de l’entreprise.  Les entreprises peuvent recruter un demandeur d’emploi en emploi franc quelque soit son âge, son niveau d’études, son temps de travail ou encore sa rémunération au moment de la création du contrat. Sous réserve que la personne soit résidente d’un quartier prioritaire et qu’elle soit inscrite à Pôle emploi ou bien suivie par la mission locale.

Retour sur le “petit-déjeuner entreprises” animé par EDF Solidarité

Le mardi 20 Septembre a eu lieu notre petit-déjeuner entreprise.

Il a permis d’aborder la thématique de la précarité énergétique et les solutions à apporter à ses salariés pour lutter contre celle-ci.

 

 

20% des français ont souffert du froid en 2020-2021

Une personne qui éprouve dans son logement des difficultés à disposer de fournitures d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins, est en situation de précarité énergétique. 60% des français déclarent avoir restreint le chauffage chez eux pour ne pas avoir des factures trop élevées. 

La limitation de 1 000 watts, permet de répondre à des besoins vitaux et sociaux élémentaires des personnes au sein du foyer. 

Par exemple, avec 1 000 watts, nous pouvons faire fonctionner : la lumière, le congélateur et le réfrigérateur et la partie multimédia (télévision, PC portable,…). 

En revanche, il est impossible de faire fonctionner : un ballon d’eau chaude, un four électrique ou encore un lave-linge.  

 

Les chèques énergie pour les personnes en précarité énergétique

Le dispositif des chèques énergie a été mis en place en 2018 par les pouvoirs publics. A ce jour, 5.8 millions de foyers ont bénéficié de ce dispositif. 

Le chèque énergie permet de payer des factures d’énergie dans le logement, mais aussi de financer des travaux permettant d’améliorer l’habitation. Les personnes bénéficiant de ce chèque sont protégées de toute limitation de puissance d’énergie. 

FACE à l’emploi, un dispositif qui veut donner une seconde chance aux personnes détenues

Ce mardi 19 juillet 2022, ce sont 7 personnes détenues du centre pénitentiaire de Rennes qui se regroupent pour un atelier de présentation de FBTP35. Âgés de 23 à 49 ans, ils ont un but commun, celui de trouver un emploi pour assurer leur avenir à leur sortie.

Les 1 400 entreprises de FBTP35 recrutent

Il y a encore beaucoup de métiers du BTP peu connus, mais surtout beaucoup de métiers où il est difficile de recruter. Raphaël Vasquez, Chargé d’emploi et recrutement chez FBTP35, est là aujourd’hui pour rencontrer différents profils intéressés par son entreprise et ses métiers. 5 000 postes sont à pourvoir en Ille-et-Vilaine, donc la marge de manœuvre est grande. Au sein de notre groupe de personnes détenues, tous ne sont pas formés dans le BTP mais des aménagements sont possibles, comme le stage d’essai ou l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement).

FACE à l’emploi en prison

Les ateliers FACE à l’emploi en prison, sont là pour accompagner les personnes détenues vers l’emploi. Nous faisons le lien entre les entreprises et le pénitencier, via des ateliers et des forums. Mais c’est aussi une dimension de sociabilisation que nous souhaitons aborder, notamment en luttant contre la récidive et en travaillant la confiance en soi. Finalement, « C’est un pas vers la sortie » affirme un des accompagné. Je leur demande alors s’ils conseilleraient les ateliers de FACE à l’emploi à d’autres détenus. Ils me répondent oui sans hésitation. Cela permet de casser la routine et voir autre chose que de la prison.

Événement de clôture Wi-FiLLES

Retour sur notre événement de clôture Wi-FiLLES qui s’est tenu dans les locaux de InterDigital.

Moment convivial avec nos partenaires et la remise de PC portables à nos Wi-FiLLES.

De belles perspectives pour l’année prochaine sur le territoire rennais, pour initier davantage de filles aux métiers du numérique.

FACE à 2022

Pour faire FACE à 2022, FACE Rennes a organisé une soirée avec ses entreprises partenaires. Un moment convivial d’échanges et de partages.

Adhérer au club d’entreprises FACE Rennes

Le Club FACE Rennes fait le pari que les entreprises innovantes et performantes mettent en place des actions engagées et responsables. FACE Rennes défend des valeurs de cohésion sociale, d’égalité des chances et d’égalité de traitement.

FACE Rennes

Nous avons pour objectif de lutter contre toutes les formes d’exclusion, de discrimination et de pauvreté. Notre club innove et expérimente des actions de proximité pour un développement harmonieux des territoires. Ces actions sont mises en place pour les habitant.e.s du bassin rennais. Il encourage l’engagement social et sociétal des entreprises en leur apportant un soutien actif dans leurs initiatives.

 L’association FACE Rennes s’organise en club d’entreprises. Il vise à les mobiliser dans une approche globale et innovante de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Nous mettons en place de nombreux moyens, grâce à notre rayonnement auprès des entreprises pour favoriser notre mission sociétale. En travaillant avec des institutionnels, des entreprises et des candidats, nos équipes ont l’expérience qu’il vous faut pour atteindre vos objectifs.

FACE Rennes agit sur3 volets

La fondation FACE Rennes s’engage au quotidien pour lutter contre toutes les formes d’exclusions et de discriminations à travers l’emploi, l’éducation et la formation.

Différentes actions sont mises en place dans pour favoriser l’emploi :

  • Ça va matcher : Organisation d’un forum emploi, via le sport, dédié aux habitant.e.s du territoire
  • Accompagnement personnalité : Accueil des candidat.e.s au quotidien, accompagnement et suivi adapté à leurs besoins
  • Prison : Organisation de forums de recrutement, accompagnement vers l’emploi des personnes en détention et lutte contre la récidive
  • Publics invisibles : Accompagnement des publics vers l’emploi et la formation

Les actions mises en place dans le cadre du volet éducation :

  • Wi-Filles : Sensibilisation des filles de 4e et 3e aux métiers du numérique par le biais d’ateliers concrets
  • Stages 3e : Accompagnement des collèges REP et REP+ dans leur recherche de stages en entreprises
  • Discovery : Accompagnement dans les collèges pour lutter contre le décrochage scolaire
  • Teknik : Faire connaitre les métiers techniques et industriels aux jeunes de la 4e à la 1ère

Enfin, le volet formation comprend :

  • Annonceur sentinelle : Dispositif de formation à ce métier de la sécurité ferroviaire
  • Formation à la non-discrimination : Formation dédiée aux collaborateur.rice.s d’entreprises
  • Code Académie : École du numérique dans les quartiers rennais formant des développeur.euse.s web

Vous souhaitez rejoindre notre club d’entreprises ? Il vous suffit de remplir le formulaire juste en dessous.

1jeune1slution-article-aide-état-employeurs-entreprises-alternance-cdd-cdi-emploi-éducation-formation-solidatité-bienveillance-économie-sociale-bzh

Petit déjeuner entreprise “Plan 1 jeune 1 solution”

Jeudi 22 avril s’est déroulé le petit-déjeuner entreprises de FACE Rennes, en visio, de 9h00 à 10h30. Il a traité la thématique autour des mesures du Plan « 1 jeune 1 solution », il concerne les aides mises en place pour les employeurs.

Emmanuel Marchand, responsable du Pôle relation entreprises chez We Ker, a animé le petit-déjeuner entreprises. 18 personnes ont assisté à la présentation. Merci à Emmanuel Marchand et aux participant.e.s !

Nous revenons donc aujourd’hui avec un récapitulatif de ce petit-déjeuner entreprises pour les personnes qui n’ont pas pu y assister. 

1jeune1solution-aide-employeur-état-entreprise-éducation-emploi-formation-solidarité-bienveillance-économie-sociale-bzh
Plan “1 jeune 1 solution”

Les aides à l’embauche des jeunes 

Le contexte sanitaire actuel n’améliore pas la situation de l’emploi des jeunes. En effet, on constate une augmentation de 9% du taux de chômage chez les jeunes de moins 26 ans, depuis le début de la crise sanitaire. Pôle Emploi compte 10 116 jeunes inscrits fin 2020.

Aide de 4000€

Cette aide concerne toutes les entreprises, associations, sans limite de taille pour l’emploi d’un salarié de moins de 26 ans à temps plein. 

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il y a plusieurs conditions :

  • Employés en CDI, CDI intérimaires, CDD de moins de 3 mois, recrutés entre le 1er septembre 2020 et le 31 mai 2021
  • L’aide est proratisée en fonction du volume horaire ou de la durée du contrat
  • Jeune de moins de 26 ans ou personnes reconnue travailleur handicapé RQTH sans limite d’âge 
  • Nouvelle embauche 
  • Ne pas avoir réaliser un procédé à un licenciement économique depuis le 1er janvier 2020 pour ce poste
  • La rémunération ne doit pas être au delà de 2 fois le montant du SMIC

Afin de bénéficier de cette aide il suffit de réaliser une demande d’aide à l’Agence de Services et de Paiement (ASP) par le biais de la plateforme Sylaé. La demande est a effectuée dans un délai de 4 mois  après la date d’embauche. 

Quelle est la procédure à suivre ? 

  • Remplir le formulaire d’aide
  • Joindre la copie du contrat de travail, la pièce d’identité du représentant et du jeune 
  • L’employeur reçoit un accusé de réception, par mail
  • ASP traite la demande
  • Une fois la demande validée, l’employeur reçoit qui détaillera les déclarations trimestrielles à effectuer.

Une fois celle-ci accomplie, l’ASP verse à l’employeur l’aide tous les trimestres, pendant un an maximum. L’employeur doit justifier tous les trimestres  de la présence du salarié par une attestation.

Contrat Initiative Emploi (CIE) 

Le Contrat Initiative Emploi est un contrat pour lequel l’employeur bénéficie  d’une aide de l’État. 

L’accompagnement professionnel doit se réaliser par le biais d’un tuteur d’au moins 2 ans d’expérience. 

Les entreprises du secteur marchand ont le droit à cette aide. Elle est à destination des jeunes de moins de 26 ans, des personnes de moins de 30 ans reconnues RQTH, les bénéficiaires du RSA quelque soit l’âge. Pour les bénéficiaires du RSA la prise en charge de 30% du SMIC brut.

Le CIE possible sur un CDD ou un CDI. Pour un CDD la durée initiale de prise en charge est de 6 à 9 mois. Celui-ci peut être renouvelé jusqu’à 24 mois maximum. Cette aide s’applique aussi bien sur des contrats à temps plein qu’à temps partiel, avec un minimum de 20h par semaine. 

Montant des aides : 

  • Le taux de prise en charge est de 47% du SMIC horaire brut par heure travaillée
  • Le taux de prise en charge est de 30% pour les bénéficiaires du RSA 

L’ASP verse l’aide tous les trimestres à l’employeurs, sur la base des attestations de présence du bénéficiaire du contrat. 

Comment réaliser la demande CIE : 

  • L’entreprise informe le conseiller Mission Locale de sa volonté de signer un contrat CIE avec un.e jeune
  • L’employeur doit communiquer différentes informations (dates de contrat, durée, nom du tuteur, N° Siret…). Le conseiller Mission Locale va réaliser un document CERFA à l’aide de toutes les informations fournies par l’employeur 
  • Le conseiller Mission Locale réalise le document CERFA, l’entreprise et le jeune reçoivent le document, par la suite, pour signature
  • Une fois signé par les 2 tiers, le conseiller Mission Locale traite le document, en lien avec l’ASP 
  • L’ASP va valider ou non la demande. Si la demande est validée, l’employeur reçoit une notification d’attribution d’aide par voie postale. Il va donc devoir effectuer les démarches en lien avec l’ASP pour obtenir l’aide financière 

Emplois Francs (Plus) 

L’emploi Francs est une aide à l’embauche pour un.e jeune habitant un Quartier Prioritaire de la Ville (QPV). 

Ce type d’aide est disponible pour toutes les entreprises et associations mis à part les employeurs publics et les particuliers employeurs 

Plusieurs conditions entrent en compte pour bénéficier de cette aide : 

  • Embauché un demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi ou un.e jeune accompagné.e par la Mission Locale 
  • Jeune résidant dans un QPV 
  • Jeune  de moins de 26 ans 
  • Embauche en CDI ou CDD pour  une durée supérieur ou égale à 6 mois 
  • Ne pas avoir procédé à un licenciement économique dans les 6 mois précédant l’embauche 

Montant de l’aide : 

  • 17 000€ sur 3 ans pour une embauche en CDI (soit 7 000€ la 1ère année, 5000€ les 2  années suivantes
  • 8000€ sur 2 ans  pour une  embauche en CDD d’au moins 6 mois (5 500€ la 1ère année, 2500€ l’année suivante
  • Les montants sont proratisée en fonction du temps de travail et la durée du contrat 

Pôle Emploi vers l’emplois Francs, tous les 6 mois  sur présentation d’un justificatif de présence du salarié, à partir de la date du début du contrat.  

Comment réaliser la demande de l’Emploi Francs : 

  • Le.la jeune fournit à l’entreprise une attestation d’éligibilité qui prouve que son adresse se situe en QPV (ce document est fournie par son conseiller Mission Locale, Pôle Emploi, Cap Emploi) 
  • Le futur salarié doit fournir à son employeur un justificatif de domicile, pour les jeunes hébergés il faut fournir une attestation d’hébergement, une pièce d’identité de l’hébergeant ainsi qu’un justificatif de domicile de l’hébergeant 
  • L’employeur complète et signe le CERFA “Emplois Francs – demande d’aide” et l’envoyer avec l’attestation d’éligibilité et le justificatif d’hébergement du futur salarié dans un délai de 3 mois à l’adresse :

TSA 43836 – 92891 NANTERRE CEDEX 9 

ou par mail : emploisfrancs.pole-emploi@tessi.fr

L’aide à l’embauche des alternant.e.s 

Cette aide unique pour les employeurs est mise à disposition pour les contrats d’apprentissage conclus dans une entreprise de moins de 250 salariés. Le diplôme préparé par l’alternat.e.s doit être de niveau inférieur ou égale au bac. L’aide unique  pour les employeurs d’apprentis remplace l’aide TPE jeunes apprentis. 

Les montants de l’aide :

  • 4125€ maximum pour la première année d’exécution du contrat 
  • 2000€ maximum pour  la 2ème année d’exécution du contrat
  • 1200€ maximum pour la 3ème année d’exécution du contrat 

L’aide exceptionnelle aux employeurs est également mise à disposition pour les entreprises embauchant un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation à hauteur de 5000€ pour l’embauche d’un apprenti mineur et 8000€ pour l’embauche d’un apprenti majeur. 

Comment obtenir cette aide : 

  • Signature réalisée entre le jeune et l’employeur avec visa du centre de formation attestant de son enregistrement 
  • L’employeur transmet le CERFA à son OPCO qui enregistre et valide la demande 
  • Une fois le contrat déposé, le ministre assure la trasmissionn du ctrat éligible à l’ASP en charge du versement de l’aide

Job-Académie-article-FACE-RENNES-rennes-BZH-Breton-RSE-Economie-Sociale-Solidarité-Entraide-Solidaire-Bienveillance-Acteur-Loocal-35-Département-Ille-et-Vilaine-Bretagne-Entreprises-Institutionnels-Candidat-Club-d'entreprises-Insertion-InclusionProfessionnelle-Quartier

La Job Académie, une formation et un accompagnement pour lutter contre l’exclusion des jeunes

La Job Académie est un dispositif d’accompagnement vers l’emploi mis en place par FACE Rennes, en partenariat avec Veolia. Il a pour but de lutter contre l’exclusion des jeunes du monde du travail en leur offrant un maximum de chances de réussir. Nous revenons aujourd’hui sur ces semaines de formation et d’accompagnement de nos 12 jeunes. 

4 semaines d’ateliers 

La Job Académie est un projet qui se déroule en deux temps : dans un premier temps, différents modules en collectif ; dans un second temps, un accompagnement individuel durant 3 mois. L’objectif étant qu’à la fin de ces 4 mois tous nos candidats soient en sortie positive, en ayant obtenu un CDD d’au moins 6 mois, un CDI ou une entrée en formation. 

Lors de cette première partie en collectif, les candidats ont pu assister à différents ateliers autour de la recherche d’emploi/formation et ont pu bénéficier de : 

  • Parrainage : chaque bénéficiaire a été accompagné par un.e professionnel.le qui a pu les guider et les orienter tout au long de leur recherche d’emploi/formation
  • Bilan des expériences et compétences 
  • Exercices pour mettre en lumière leurs motivations au travail et leurs centre d’intérêt
  • Conseils pour rédiger leur CV et lettre de motivation 
  • Escape game d’orientation
  • Ateliers de sophrologie et confiance en soi
  • Réalisation de CV vidéo 
  • Entraînement aux entretiens de recrutement avec des professionnel.les
  • Entraînements à la prise de parole en public

Ce programme complet et diversifié a permis à tous nos candidats et candidates d’y voir plus clair dans leur projet professionnel mais également dans leur recherche d’emploi/formation. 

job-academie-FACE-RENNES-rennes-bzh-
Réunion de parrainage
job-academie-escape-game-orientation-face-rennes-bzh-emploi
Escape game d’orientation

Bilan de la Job Académie 

Nous sommes actuellement à la moitié du dispositif et nous avons déjà pu constater 6 sorties positives sur nos 12 candidats. 

  • 3 CDD longs dans le secteur immobilier, bâtiment et logistique
  • Un CDI dans une entreprise local
  • Une entrée en formation GRETA
  • Un concours d’entre en fonction publique

Nous félicitons nos 6 candidats pour cette belle réussite et continuons d’accompagner les 6 autres bénéficiaires. 

La prochaine Job Académie 100% féminine “l’Emploi au Féminin” portée par FACE Rennes débutera le 3 mai ! 

Témoignage 

“La Job Académie a été formateur pour moi. J’ai pu apprendre à mieux me connaître à travers des outils, des mises en situations… Le travail en groupe qui a le même objectif, trouver un travail qui nous corresponde et de manière permanente.  Cela m’a permis par la suite de constituer également un réseau de me mettre en relation avec des entreprises de mon domaine. J’ai décroché mon premier CDI en tant qu’assistant administratif récemment. Merci à toute l’équipe. “

Youssef

“J’ai beaucoup aimé la formule de parrainage, l’entraînement aux entretiens. J’ai aimé tous les thèmes abordés : la communication orale et l’affirmation de soi. L’escape game c’était chouette. Sauf la sophrologie, c’est pas trop mon truc ! La formation m’a bien servi. Et le repas du midi, franchement c’était bien. J’ai eu de bons rapports avec ma marraine Caroline, d’Actual. J’ai trouvé un emploi dans mon domaine grâce à l’agence d’intérim. C’est un CDD long, dans ma branche et ils sont contents de moi. Je pense qu’ils me garderont pour l’alternance. Je suis très content d’avoir participé”

“Équipe chaleureuse et attentive. J’ai bien aimé le portrait chinois, la sophrologie. Il y avait de bons outils pour s’auto-évaluer et être attentif aux autres. J’ai eu des clés. Bonne ambiance de travail. Un plus, nous offrir le repas c’était top ! Pour moi, accompagnement très efficace car ça m’a permis d’être pris en formation au GRETA. Je conseillerai vivement cette formation, elle m’a permis de prendre confiance en moi et de connaître ma valeur et mes compétences. J’ai eu et j’ai encore de très bons rapports avec mon parrain Mathieu. Il m’a beaucoup aidé pour mon CV et des conseils pour les entretiens.”

job-academie-simulation-entretien-embauche-FACE-RENNES-rennes-bzh-emploi
Simulation aux entretiens d’embauches